Une coordination centralisée des équipes

La mobilisation de très nombreux moyens humains et matériels nécessite une logistique et une coordination rigoureuse. C’est le rôle de la Gouvernance, du service opérations et des fonctions supports.

​Les 8 800 sauveteurs bénévoles de terrain sont coordonnés par un président bénévole, un siège de 104 salariés renforcés de quelques cadres bénévoles spécialisés et, localement, par des cadres bénévoles pour renforcer le soutien technique, administratif, logistique, financier et de communication.

Gouvernance de la SNSM

La SNSM constitue une entité juridique unique. Sa direction est assurée par un président bénévole, élu par le conseil d’administration parmi ses membres, pour un mandat de 6 ans renouvelable.

Une équipe, composée de salariés et de bénévoles, assure le soutien administratif, financier, technique, logistique des bénévoles impliqués dans le projet associatif. L’ensemble de ces services est placé sous la direction du président et du directeur général de la SNSM.

organisation de la SNSM
Organisation de la gouvernance de la SNSM © SNSM

Le conseil d’administration de la SNSM

Le conseil d’administration est composé de 28 membres : 21 membres élus pour un mandat de 6 ans, et 7 membres désignés par les ministères de tutelle (secrétariat d’État en charge des transports et de la mer au sein du ministère de la transition écologique et solidaire ; ministère de l’intérieur ; ministère des armées ; ministère des sports ; ministère de l’économie).

Un comité directeur (CODIR), émanation du conseil d’administration, est chargé de conseiller le président dans l’élaboration des orientations stratégiques et les prises de décision.

Les délégations départementales

Chaque département maritime dispose d’un délégué départemental qui représente le président auprès des autorités régionales et assure, pour les stations et centres de formation de sa zone géographique, la coordination de la vie associative, des entraînements, des actions de communication et des appels à la générosité du public. Les 26 délégués départementaux sont nommés par le président, après avis des inspecteurs généraux concernés, et participent au contrôle administratif et fonctionnel des structures de leur département.

Les commissions et comités

Les comités organiques

  • Le comité des finances se réunit avant chaque Conseil d’administration afin d’analyser la situation financière de l’association et d’étudier toute question ayant une incidence sur les équilibres financiers de la SNSM.
  • Le comité juridique suit les affaires contentieuses et appelle l’attention de la gouvernance sur toute situation exposant l’association à un risque juridique.
  • Le comité consultatif des bénévoles permet au Conseil d’administration de recueillir l’avis des bénévoles préalablement à la mise en œuvre des réformes et projets nouveaux.
  • Le comité médical, composée de médecins référents auprès des délégués départementaux, apporte une expertise et propose les évolutions nécessaires à la prise en charge des blessés dans le cadre des interventions de sauvetage, des évacuations et des transports sanitaires, mais également en ce qui concerne les sujets relatifs à
  • l’aptitude médicale des sauveteurs ou à la préservation de leur santé dans le cadre des interventions de sauvetage.
  • Le comité des risques dresse une cartographie des risques pour l’association, évalue leurs impacts, leurs probabilités d’occurrence et d’échéance. Il propose des actions préventives au Conseil d’administration.
  • Le comité des adhésions instruit les demandes d’adhésion, de renouvellement d’adhésion ou de démission, et arrête chaque année la liste à jour des membres actifs de l’association, en vue de l’Assemblée générale.
  • Le comité des récompenses analyse les propositions de récompenses et leur gradation exprimées par l’ensemble des présidents des stations de sauvetage, les directeurs des centres de formation et d’intervention, ainsi que les délégués départementaux.
  • Le comité de prévention et de résolution des conflits contribue à une résolution juste et harmonieuse des conflits qui peuvent naître au sein des équipes bénévoles et qui n’ont pas trouvé de résolution lors d’une médiation à l’échelon local ou départemental.

Les commissions à caractère technique

  • La commission de la formation s’assure de la pertinence des parcours et des contenus des formations proposés aux sauveteurs, au regard de leurs compétences et des caractéristiques des interventions de la SNSM.
  • La commission de la flotte et des infrastructures a pour mission de définir, pour les soumettre à l’approbation du Conseil d’administration, les caractéristiques de la flotte de sauvetage afin qu’elle réponde au juste besoin de nos interventions, garantisse la sécurité des sauveteurs comme des personnes secourues et que sa maintenance soit facilitée, compte tenu de la complexité croissante des équipements embarqués.
  • La commission des audits arrête la liste de la trentaine de structures locales qui feront l’objet d’un audit dans l’année par un groupe d’auditeurs bénévoles, sous la responsabilité du trésorier national.
  • La commission sécurité participe à l'analyse des retours d’expérience (RETEX) suite à des incidents ou accidents, émet des avis sur les documents en cours d'élaboration en lien avec la sécurité et contribue à la démarche de prévention de la SNSM.
  • La commission tenue et équipement participe à la préparation des orientations et décisions dans le domaine des tenues des équipages et de leurs équipements de sauvetage et de survie, en entraînement et en intervention. Elle exprime un avis sur les nouveaux équipements en service et leur utilisation. Elle suit la mise en place de référentiels. Elle est force de proposition pour des projets de tenues et d’équipements innovants.

Les services du siège de la SNSM

Le siège de la SNSM est situé à Paris, au 8 cité d’Antin, dans le 9ème arrondissement. Il regroupe les services permettant le bon fonctionnement de l’association.

Le siège de la SNSM comprend également le Pôle national de formation de Saint-Nazaire et le Pôle de soutien de la flotte de Saint-Malo.